Santa Cristina est un endroit privilégié au coeur des Pyrénées pour ceux qui recherchent des plaisirs et des expériences uniques.

Un lieu conçu pour le voyageur de se sentir la tranquillité et la sérénité qui donne la nature.

Entre Canfranc et de Candanchu, Pyrénées aragonaises, Huesca, à côté de la rivière Aragon, sur le Camino de Santiago, connecté à la France à travers le Parc national des Pyrénées, à proximité des stations de ski de Candanchu-Astún et Le Somport, et à quelques kilomètres de Jaca ...

... un hôtel de montagne conçu pour profiter de la nature.

 

 

Salle de gym gratuite avec des machines de cardio.

Parking public extérieur gratuit en face de l'hôtel.

Bar-cafétéria et la meilleure terrasse panoramique de la vallée.

Salons, billard et futbolín.
 

 

Si ce que vous cherchez est un endroit pour vos réunions, présentations, journées de travail ou conventions, Santa Cristina est l’endroit parfait pour prendre des décisions depuis la calme et la sérénité qui apporte l’emplacement en pleine nature.

On vous offre un service réstauration personnalisé, dites-nous simplement ce dont vous avez besoin.

Galerie de photos. Demandes d’information comercial@santacristina.es

 

 

 

Le bâtiment de montagne qui abrite l’hôtel fut construit à la fin du XIX siècle comme Douane du Corps de Carabiniers, à 5 Km. du port du Somport, pas frontalière avec la France. Situé en haute montagne à 1300 mètres d'altitude entre Los Arañones (aujourd'hui Canfranc-Estación) et la frontière (Candanchú, Astún et Somport).

 

 

 

Le nom de Santa Cristina vient de l’ancien monastère de Santa Cristina de Somport du XI Siècle dont les ruines se trouvent à 4 Km. de l’hôtel, à Candanchú. Ce monastère devint un des trois hôpitaux auberges de pèlerins le plus important de la chrétienté, et s’occupait des pèlerins allant à Saint Jacques qui venaient par la vallée française de l’Aspe.

 

 

Le bâtiment fut transformé en hôtel en 1991 et, aujourd’hui, possède des installations inaugurées en décembre 2006 après une réforme totale qui intégra le Petit Spa, le restaurant El Boj, les salles de réunions et événements, la terrasse panoramique et la décoration unique de Vicente García Plana. Tout le projet fut dirigé par l'architecte Ignacio Arzubialde.

;